loading/hleð
(6) Blaðsíða [4] (6) Blaðsíða [4]
L'art géométrique n'est plus une nouveauté pense le profane qui proméne sa curiosité le long des cimaises. Certes non. L'art gémétrique n'est pas une nouveauté en soi . . . la nouveauté réside autre part. Elle est dans l'expression méme de l'oeuvre, dans son raffinement. Elle ne saute pas tellement aux yeux. Pour celui dont l'activité est de faire des sélections et de trouver des oeuvres et des artistes qui ne ressemblent pas aux autres, il peut étre frappé un jour par de grandes toiles noires et blanches d'une composition trés simple mais qui fixent l'attention. — Eyborg —. Le nom est joli; on veut connaítre — Eyborg est dans sa peinture le reflet d'elle-méme: un esprit clair, distingué menant vers une sensibilité trés humaine affranchie des préjugés habituels. Une tournure d'esp- rit saine et directe. Ces qualités justifient bien l'intérét qu 'on peut porter á sa peinture. II s'en dégage une vie intérieure trés personnelle. Une peinture équilibrée, audacieuse dans sa com- position .. . cette derniére n'anticipant jamais sur une formule qu'on attend mais conduisant ailleurs vers une solution plus affirmée, plus subtile qui vous ralie. La couleur des toiles est plutót sobre. Quelques tons violents, raniment une dominante pour la faire vibrer complétent la juste proportion des valeurs foncées. De cet aspect un peu grave des toiles d'Eyborg nait une poésie bien nostalgique et pre- nante de ces insulaires vivant loin du monde mais n'ignorant rien de ce qui, hélas, disparaít de nos citées: le bonheur de vivre. Eyborg a compris que c'était vers la sobriété et la simplification de son art qu'il fallait s'orienter. Nous avons pu le remarquer au Salon des Réalités Nouvelles oú elle expose depuis plus- ieurs années ainsi que dans d'autres manifestations d Paris et en Province. Eyborg fait aussi partie du Groupe MESURE qui circule actuellement en Allemagne. Le but de ce groupe étant une collaboration avec les architectes trouve en cette artiste la raison perti- nente de sa présence. C'est bien en confrontant son esprit et son activité au monde habituel qu'on peut penser qu'Eyborg provoque une attention particuliére. Je crois personnellement que cette attention ira en s'affirmant avec l'évolution de l'Art géométrique qui est une forme de l'Art tout court. GEORGES FOLMER


Eyborg Guðmundsdóttir

Ár
1965
Tungumál
Íslenska
Blaðsíður
32


Beinir tenglar

Ef þú vilt tengja á þessa bók, vinsamlegast notaðu þessa tengla:

Tengja á þessa bók: Eyborg Guðmundsdóttir
http://baekur.is/bok/c942aae3-ebeb-48e1-9c22-ad4033ff5df2

Tengja á þessa síðu: (6) Blaðsíða [4]
http://baekur.is/bok/c942aae3-ebeb-48e1-9c22-ad4033ff5df2/0/6

Vinsamlegast ekki tengja beint á myndir eða PDF skjöl á Bækur.is þar sem slíkar slóðir geta breyst án fyrirvara. Notið slóðirnar hér fyrir ofan til að tengja á vefinn.